Comment trouver une location sans garant ?

Quand on recherche un appartement, les propriétaires ont l’habitude de vous demander un dossier solide. Ils se sentent à l’aise quand vous arriver produire un justificatif d’un garant. Les garants sont souvent importants quand vous êtes sans emploi ou quand vous n’avez pas assez de moyens financier.

Le garant n’est rien d’autre que la personne physique ou morale qui s’engage à régler vos charges locatives quand vous êtes défaillant. Le garant doit être solvable et doit s’engager par écrit auprès de votre propriétaire. Les propriétaires ont souvent l’habitude de réclamer automatiquement un garant. Mais vous devez savoir que du point de vue de la loi, le garant n’est pas une obligation. D’ailleurs trouver un garant est compliqué. Il faut qu’il signe avec le propriétaire un contrat de cautionnement chez un notaire ou sous seing privé pour préciser le champ de son engagement.

Dans la vie réelle il est parfois difficile de trouver un garant. Quand vous vous retrouvez dans cette situation, il ne faut pas croire que les portes de la location vous sont fermées. Bien au contraire, vous pouvez trouver une location sans garant. Avec cette solution, vous serez en mesure de trouver un logement mais vous devez savoir comment vous allez vous y prendre. Découvrons les différentes possibilités qui se présentent à vous.

La garantie loca-pass

Cette garantie concerne les jeunes de moins de 30 ans, les employés des entreprises privées non agricole (il faut bien sûr être actif ou retraité depuis moins de cinq ans), les salariés qui sont mutés et aussi les travailleurs saisonniers.

Il faut remplir un certain nombre de conditions. Par exemple, le logement loué ne doit pas être votre résidence secondaire. Le logement doit faire l’objet d’une convention autorisant les aides au logement. La garantie loca-pass ne court que pour trois ans pour un paiement de 9 mois de loyers et de charges locatives.

Par la suite, le locataire devra rembourser toutes les sommes qui lui sont avancées. Le remboursement se fait sur une période 6 ans maximum. Il n’y a pas d’intérêt à payer. En réalité la garantie loca-pass est une avance sur le dépôt de garantie. La demande de la garantie loca-pass doit être faite durant les deux mois qui suivent votre entrée dans le nouveau logement.

La garantie couvrant les risques locatifs

Le propriétaire peut actionner ce type de garantie en souscrivant à un contrat avec une compagnie d’assurance. Ce contrat aura pour but de le prémunir des risques qu’il encourt lorsque les loyers sont impayés et lorsque le logement est dégradé.

Ce qui est intéressant pour vous locataire, c’est que le propriétaire qui actionne cette garantie ne peut pas vous exiger de lui présenter un garant. Mais cette garantie n’a plus cours. C’est seulement les garanties de risques locatifs souscrits avant le 31 décembre 2015 qui peuvent être renouvelées.

Le Solibail

Le dispositif solibail est celui qui permet à un propriétaire de louer son logement à une association qui est agréée par l’Etat français. Avec ce dispositif, les personnes qui ont de maigres revenus ou qui n’ont pas une bonne assise financière peuvent louer les logements concernés sans avoir recours à un garant. Il faut juste que ces personnes prennent l’engagement de payer le loyer.

Il faut préciser que le solibail n’est pas encore pratiqué sur tout le territoire français. C’est seulement dans neufs régions françaises qu’il est pratiqué. Il s’agit de la Lorraine, de l’Ile de France, du Pays de la Loire, du Nord Pas de Calais, des Rhône-Alpes, du Midi Pyrénées, de la Basse-Normandie,du Languedoc-Roussillon, et de la Provence Alpes Côte d’Azur.

La caution locative étudiant

Elle concerne les étudiants. C’est une garantie de l’Etat français à l’intention des étudiants qui cherchent un logement et qui sont sans garant.

La garantie porte sur tous les logements sans distinction. Il faut néanmoins que les logements soient décents. Seuls les étudiants qui ont payé une cotisation à hauteur de 1,5 % du montant du loyer sont autorisés à bénéficier de cette caution.

La caution est actionnée si l’étudiant devient défaillant. Les représentants de l’Etat en charge de gérer votre caution locative verseront alors à votre propriétaire votre loyer et vos différentes charges locatives impayées.

Ensuite en accord avec vous (l’étudiant défaillant), ils définissent un échéancier pour les montants qu’ils ont eu à payer pour votre compte.

Si vous changez de logement et que vous voulez toujours continuer à bénéficier de la garantie, vous devez rembourser toutes vos cotisations et loyers impayés.

Si les étudiants sont en colocation et qu’il y a absence de clause de solidarité, il faudrait que tous les étudiants colocataires fassent séparément une demande de caution locative étudiant.

Les étudiants doivent être âgés de moins de 28 ans au 1er septembre de l’année où ils signent leur contrat de location pour pouvoir bénéficier de la garantie. Pour postuler à cette garantie, vous pouvez vous rendre sur lokavitz.fr

Le cotoiturage

Le cotoiturage permet la solidarité entre les citoyens français. Sur le site cotoiturage.fr, vous pouvez trouver des personnes qui accepteront de vous aider dans le paiement de vos loyers. Vous pouvez même trouver des bienfaiteurs qui sont prêts à vous héberger pour une durée de votre choix. Le site a été lancé en 2014. Le concept est différent du garant. En postant une simple annonce sur le site, vous pouvez trouver des bienfaiteurs un peu partout en France.

Que retenir ?

Pour finir nous pouvons dire qu’il est tout à fait possible de trouver une location sans garant en France. Il existe deux cas.

Quand vous avez moins de 30 ans, vous avez plus de facilité à trouver une location sans garant. Si vous êtes étudiant vous pouvez bénéficier d’une caution locative étudiant avec une cotisation mensuelle de 1,5% sur le montant de votre loyer. Il y a aussi la garantie loca-pass avec une avance sans intérêt et le solibail.

Quand vous êtes déjà trentenaire, les choses deviennent un peu plus difficiles. Mais n’ayez pas peur car vous avez toujours différentes possibilités. Vous pouvez vous orienter vers les services de location spécialisés comme ceux qui sont mis en place par le Fonds d’action sociale du travail temporaire. En publiant des annonces, les propriétaires peuvent vous contacter sans que vous n’ayez un garant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *