Pourquoi investir dans le neuf ?

L’investissement dans l’immobilier neuf devient de plus en plus une opération qui attire les personnes de toutes les catégories sociales. Pourquoi investir dans l’immobilier neuf ? Découvrez à travers notre présente rédaction les raisons qui militent au profit de l’investissement immobilier dans le neuf.

L’investissement dans le neuf, un investissement sécurisé

À travers aussi bien des matériaux isolants qu’une conception bien pensée, l’immobilier neuf offre une performance énergétique très élevée. De cette forme de sécurité dans le confort découle un autre atout majeur qui s’explique par de nombreuses garanties, gages de tranquillité. En effet, le neuf a pour spécificité d’éviter tous travaux de réfection ou de ravalement contrairement à l’investissement dans l’ancien. L’immobilier neuf met ainsi le promoteur à l’abri de toute mauvaise surprise. D’ailleurs, les assurances contractées par celui-ci lui permettent d’être tranquille durant les années à suivre. Ainsi,   même les vices cachés ou travaux imprévus ne l’obligent guère à dépenser. Cliquez ici si vous souhaitez en savoir plus sur l’aspect sécuritaire de l’investissement dans le neuf.

L’investissement dans le neuf, un choix aux nombreux avantages fiscaux

L’investissement dans l’immobilier neuf permet de bénéficier d’un régime fiscal très avantageux. Ce régime fiscal résulte du dispositif Pinel d’une part et du dispositif Censi-Bouvard d’autre part. Ce sont des dispositifs de défiscalisation qui incitent à investir dans l’immobilier neuf.

La loi Pinel offre aux promoteurs de biens immobiliers neufs la possibilité de bénéficier d’une déduction fiscale de 12 %, de 18 % ou de 21 % du prix du logement. Et ce, pour une durée de mise en location minimum de 6, de 9 ou de 12 ans. Cependant, faisons observer que les allègements fiscaux de la loi Pinel s’appliquent à un logement loué nu. La location soit se faire dans le respect de certaines conditions.  Ces dernières sont relatives d’une part à la zone géographique du bien et d’autre part, aux ressources du locataire et au loyer plafonné.

Quant au dispositif Censi-Bouvard, il s’applique aux logements loués meublés en résidence de services et aux loueurs en meublé non professionnels (LMNP). Il permet d’une part de réduire l’impôt de 11 % du prix de l’acquisition hors-taxe (jusqu’à 300 000 euros). Il couvre une durée de  9 ans de mise en location et permet de récupérer la TVA immobilière (20 %).

Par ailleurs, l’investissement dans l’immobilier neuf permet de bénéficier d’une réduction des frais de notaire (dans la fourchette de 2 à 3 % du prix du logement). À cela s’ajoute aussi l’exonération portant sur une partie de la taxe foncière durant les 2 premières années. Cette exonération est accordée par certaines collectivités  dans le cadre de la mise en œuvre  de leur politique incitative à l’investissement dans l’immobilier neuf.

Le neuf, la meilleure option pour se constituer un patrimoine durable

L’investissement dans l’immobilier neuf se révèle être un placement aussi solide que durable. Avec sa valeur qui tend généralement à augmenter sur le long terme, le logement neuf est connu pour la facilité de sa revente. Et pour cause, un bien immobilier neuf a des atouts énergétiques, et pratiques.

Le neuf, la solution pour un investissement immobilier à crédit

Les lois sur le foncier permettent de réaliser l’investissement immobilier dans le neuf sur la base de crédit immobilier. Il s’agit du prêt immobilier permettant d’emprunter la somme investie dans le bien immobilier. Le crédit est remboursable à travers le loyer couvrant tout ou une partie des mensualités.